Fine, égérie 2017 du Salon International de l’Agriculture

fine-sia_2017_p-parchetVache Bretonne Pie-Noir… et Bio !

© SIA – P. Parchet

En 2017, le Salon International de l’Agriculture a choisi de mettre en lumière une race à petit effectif qui a failli disparaître : la Bretonne Pie-Noir. Un grand honneur pour la plus petite vache française.

Cédric Briand, son éleveur

Le rapport entre l’éleveur et la vache, c’est ce qui nous fait aimer le métier !“. Depuis 10 ans, Cédric Briand et ses 2 associés, Mathieu Hamon et Hervé Mérand, sont installés comme éleveurs de Bretonnes Pie-Noir à la ferme des 7 chemins sur le territoire de Redon, commune de Plessé.

Poussés par une forte dynamique locale, ils transforment le lait de leurs 40 Bretonnes Pie-Noir en fromage, en gwell, en beurre, en crème et en lait cru et les vendent sur l’exploitation ou par l’intermédiaire de circuits de proximité (AMAP, restaurateurs).

La Bretonne Pie-Noir

Menacée de disparition, cette race a bénéficié dans les années 70 du premier plan national de sauvegarde d’une race bovine qui a permis de préserver et de relancer la race, symbole du patrimoine breton. L’effectif est alors passé de 500 à près de 2000 têtes, aujourd’hui menées par une cinquantaine d’éleveurs professionnels.

En savoir plus sur la Bretonne Pie-Noir : la Fédération des Races de Bretagne vous dit tout !

Communiquez dès aujourd’hui avec la future plus célèbre vache de France en utilisant le #FINE !

Communiqué de presse du salon International de l’Agriculture

Découvrez #FINE (portait, vidéos, son éleveur, sa ferme…)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin