Agriculture Biologique et coopératives de l’ouest : l’âge de la majorité

CoopDeFranceOuest-ConfDePresse-05062015Communiqué de presse de Coop de France Ouest – Saint-Suliac (35) – 5 juin 2015

Chez Philippe Réveillard (EARL La Presqu’îÎe), producteur de légumes Bio et Vice-Président de Terres de Saint-Malo, en présence d’une trentaine de responsables et administrateurs Bio

Né en France dans les années 60, notamment dans l’Ouest de la France, l’intérêt croissant des consommateurs pour les produits Bio fait de la France le 3ème marché mondial, avec 4,56 milliards d’euros. Avec leurs spécificités, leurs outils, leurs engagements et leur savoir-faire, les coopératives agricoles sont des acteurs de ce développement.

A l’Ouest (Bretagne, Pays de la Loire et Basse Normandie), 45% des coopératives sont engagées dans ces filières, depuis plus de 18 ans pour la plupart d’entre elles (entre 15 et 20 ans), et entrent dans l’âge de la majorité…

Les coopératives sont  des structures économiques locales créées et gérées par les agriculteurs. Elles ont aujourd’hui un poids en volume important dans les filières Bio françaises et jouent leur rôle d’organisation et d’interface entre la production et la distribution, en construisant des filières organisées, seules ou avec d’autres. Parce qu’une partie importante des producteurs Bio de demain sont aujourd’hui des producteurs conventionnels, et en s’appuyant sur la mixité de leurs publics (Bio et non-Bio), les coopératives sont de véritables passerelles : des passeurs de témoins qui mettent en place des outils permettant aux nouvelles générations de bénéficier de moyens performants.

CoopDeFranceOuest-ConfDePresse-05062015-ElisabethMercierElisabeth Mercier, directrice de l’Agence Bio, a conclu cette conférence de presse en mettant en avant le rôle fondamental des coopératives, notamment de l’Ouest, dans le développement des filières Bio françaises, et a encouragé la poursuite de leurs efforts.

Un mouvement qui va se poursuivre et se renforcer, au travers d’investissements en matière d’outils pour valoriser encore plus les produits Bio de leur producteurs-coopérateurs, mais aussi au travers d’une implication encore plus active sur les enjeux liés à la conversion, l’installation et la transmission, la sensibilisation des futurs actifs agricoles, leur implication dans la recherche, l’expérimentation et la vie des fermes expérimentales pour apporter les réponses aux défis du développement de filières Bio françaises.

Les défis techniques sont encore nombreux, la structuration des filières encore à poursuivre, des demandes nouvelles à combler…

C’est confiant mais patient, dans un esprit de responsabilité, d’ouverture et certain que la diversité des modèles de développement de la Bio fait sa richesse, que les coopératives de l’Ouest abordent ces défis.

Des producteurs-coopérateurs ont témoigné lors de cette conférence de presse :

Pour illustrer le choix de l’Agriculture Biologique et le rôle de l’agriculteur-coopérateur Bio au sein de sa coopérative :

  • Philippe Réveillard, Producteur de légumes Bio et Vice-Président de Terre Saint Malo
  • Gregory Blanchard, JA installé en Légume Bio, coopérateur au sein de l’UCPT

Pour illustrer le rôle de la coopérative dans l’accompagnement et la sécurisation des projets et dans la réponse aux demandes des consommateurs et des clients :

  • Michel Le Quéré, Producteur de légumes Bio et Président de la section Bio à l’UCPT
  • Jean-Jacques Lebris, Producteur de légumes Bio et Président section Bio du CERAFEL

Pour illustrer le rôle présent et futur des coopératives dans le développement et l’organisation des filières :

  • Yannick Blanchard, Eleveur de Porcs bio, administrateur à la CAVAC et Président la Commission “Filières biologiques” de Coop de France Ouest
  • Pierre-Luc Pavageau, Producteur de lait Bio, Administrateur Bio à TERRENA

Chiffres clés – Coopératives de l’Ouest et Agriculture Biologique

  • 45% des coopératives de l’ouest ont une activité AB
  • 2 200 producteurs-coopérateurs
  • 530 emplois directs sont générés par les coopératives (ETP)
  • 50 conseillers Bio (ETP)
  • 50 administrateurs et délégués Bio au sein des instances de gouvernance des coopératives
  • 22 métiers différents, d’amont en aval
  • 7 coopératives sur 10 s’appuient sur un outil de transformation en propre
  • Une trentaine de marques Bio de coopératives, sans compter les marques Bio portant sur l’agrofourniture

En volume, la coopération de l’Ouest représente :

  • 80% de la production de porc Bio
  • 63% de l’aliment Bio pour bétail
  • 40% des Œufs Bio
  • 40% de la volaille de chair Bio
  • 40% de la collecte de céréales et oléo-protéagineux Bio
  • 13% de la collecte de lait Bio
  • Légumes Bio : difficile à chiffrer, mais des coopératives leaders sur certain segment (ex. CERAFEL, premier OP en légumes Bio)

Contact : Thomas JULLIEN – Chargé de mission Filières biologiques et RSE – 06 16 01 13 11

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Tout savoir sur cet(ces) adhérent(s) d’IBB :