BioBreizh : chou-fleur Bio et bien plus encore !

Afin de préserver la diversité des légumes cultivés, les producteurs BioBreizh s’engagent à ne pas utiliser les variétés issues de la stérilité mâle cytoplasmique (CMS) ou des nouvelles techniques de croisement des plantes (NBT, New Plant Breeding Techniques), pouvant notamment concerner les choux fleurs et qui visent à développer des résistances aux maladies et bloquent la reproduction.

Le saviez- vous ?

  • Seulement 12 espèces végétales assurent les 3/4 de l’alimentation mondiale
  • 75% des variétés comestibles ont disparues en moins de d’un siècle

Graines de chou-fleur

BioBreizh développe son propre laboratoire végétal

Compte tenu des enjeux, la coopérative a créé son propre laboratoire végétal de production et de sélection de semences. 

Elle fait le choix de semences du commerce adaptée afin de respecter le critère non CMS du cahier des charges BioBreizh. Certains producteurs produisent leurs propres semences, ils sélectionnent et multiplient des variétés rustiques appréciées pour leur résistance aux maladies et leur adaptation au terroir, au climat.

En réponse à l’érosion mondiale de la biodiversité cultivée, la coopérative BioBreizh réalise également de nombreuses expérimentations en semences pour faire vivre des variétés anciennes et produire des graines adaptées aux pratiques de la bio.

Les objectifs :

  • Atteindre l’autonomie semencière des fermes 
  • Respecter le consommateur et la cohérence de la “pratique Bio” 
  • Conserver la biodiversité régionale
  • Transmettre le savoir intergénérationnel 

VOIR LA PRÉSENTATION VIDÉO

Retrouvez les engagements des producteurs BioBreizh ici !

BioBreizh est partenaire de la P.A.I.S. : En savoir plus !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Tout savoir sur cet(ces) adhérent(s) d’IBB :