La région Bretagne soutient l’Agriculture Biologique et prolonge la MAB en 2023

Une aide exceptionnelle de 5 millions d’euros

Promouvoir le “bien-manger pour tous” : un objectif déjà bien affirmé par la région Bretagne et renouvelé pour l’année à venir.

Depuis 2015, la région œuvre déjà pour l’agroécologie puisqu’elle a investi près de 300 millions d’euros dans les mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC). Alors que les aides au Maintien en Agriculture Biologique (MAB) devaient disparaitre, la région Bretagne et son président Loïg Chesnais-Girard ont choisi de renouveler leur soutien à l’Agriculture Biologique grâce à une enveloppe spéciale de 5 millions d’euros.

Soutenue par la Région Bretagne, cette aide annuelle sera versée aux agriculteurs engagés en Agriculture Biologique via des crédits régionaux et des crédits européens FEADER qui les accompagnent habituellement dans ce domaine.

Dans un contexte difficile pour les filières biologiques, notamment fragilisées par un important épisode de sécheresse, le renouvellement des aides au Maintien en Agriculture Biologique aura un impact positif puisque ces dernières permettront aux agriculteurs de pérenniser leur activité.

Un plan de soutien à l’installation et à la transmission, voté par la Région Bretagne, devrait également voir le jour en cette fin d’année.

L’Agriculture Biologique en Bretagne en quelques chiffres :

  • 4 057 fermes biologiques en 2022, soit 15,4% des fermes bretonnes
  • 166 669 ha de surfaces bio en 2021, soit 10,3% des surfaces
  • 5 500 exploitations aidées par la région depuis 2015
  • 1 600 exploitations engagées en Conversion (CAB) ou en Maintien en agriculture biologique (MAB)

Source : Agence Bio, Observatoire de la Production Bio en Bretagne (FRAB), Région Bretagne

En savoir plus sur l’aide exceptionnelle de la Région Bretagne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin