[Agence BIO – Chiffres 2021] Un secteur résilient dans un contexte alimentaire bousculé

“Faire de la France le leader du BIO et du bon !”

Le nouvel objectif de l’Agence BIO est clair et affirmé. Le 10 juin dernier, cette dernière a dévoilé les chiffres 2021 du secteur bio dans une conférence de presse en terre drômoise.

Laure Verdeau, directrice de l’Agence BIO est notamment revenue sur la multiplicité des circuits de distribution, un point qui permet à l’agriculture biologique de tirer son épingle du jeu dans un contexte alimentaire bouleversé. Cependant, la bio a vu sa consommation diminuer à hauteur de 1,34% (68 millions d’euros), à l’image des autres secteurs de la production alimentaire.

Les consommateurs continuent à plébisciter les produits bio

La demande de produits bio ne semble pas faiblir, notamment dans les lieux de consommation de proximité. La vente directe affiche d’ailleurs un chiffre d’affaires en hausse de 8% avec 26 000 points de vente au cœur du territoire national. D’après le Baromètre de la perception et consommation des produits bio 2022, Lorsque l’on s’intéresse au caddie des Français et à leurs courses alimentaires, on remarque qu’ils représentent une part de marché de 6,63% !

Source : Agence BIO / ANDI

La restauration hors domicile, un bel avenir pour la bio ?

Malgré une reprise d’activité intense après la crise sanitaire, les achats de produits bio en restauration collective ont baissé de 3% par rapport à 2019. Avec environ 80 000 cantines et 180 000 restaurants en France, la restauration collective représente cependant un relais de croissance majeur pour la bio. Chaque restaurateur doit se mobiliser afin de proposer des produits bio à ses clients.

Par ailleurs, les cantines s’investissent davantage depuis l’application de la loi EGalim. Afin d’atteindre 20% de bio dans leurs assiettes, ces dernières ont largement intensifié leurs achats de produits bio, soit 6,6% des achats totaux. Des taux de croissance à 2 chiffres ont d’ailleurs été enregistrés dans certains territoires comme la Nouvelle-Aquitaine.

Source : Agence BIO / ANDI

L’agriculture biologique au cœur de notre souveraineté alimentaire

Au sein de l’Union Européenne, la France reste un modèle de développement en agriculture biologique ! Parmi les exploitations agricoles françaises, 2,8 millions d’hectares de terres sont cultivées selon le mode de production biologique. C’est 9% de plus qu’en 2020. 80% des produits bio proviennent également de nos territoires.

La France est aussi le premier cultivateur mondial de vignes bio en surfaces avec des vignobles (Champagne et Bordelais). La barre des 20% des vignobles conduits en bio a été dépassée en septembre 2021.

Source : Agence BIO / Organismes certificateurs

Ce graphique ne concerne que les filières végétales.

Consulter le dossier de presse

Revoir la conférence de presse

Pour en savoir plus et consulter les statistiques interactives : agencebio.org

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin