L’autonomie alimentaire des élevages : la clé d’une conversion Bio réussie

L’autonomie alimentaire d’un élevage est une composante primordiale de la réussite d’une conversion en production biologique. Elle garantit l’efficacité économique de l’exploitation.

Les témoignages de la conférence organisée par Initiative Bio Bretagne et Inter Bio Pays de la Loire au Space 2017 ont mis en lumière différents leviers pour l’atteindre : pas de recette universelle, chaque éleveur doit établir son diagnostic.

Les structures professionnelles peuvent accompagner cette démarche. Les études menées  dans le cadre du projet Optialibio caractérisent les déterminants de l’autonomie alimentaire et proposent également des leviers permettant d’y accéder, notamment pour faire face aux aléas climatiques.

La participation très nombreuse à cette conférence indique l’intérêt porté par les éleveurs à ce sujet.

Conférence avec : Loïc Madeline, Institut de l’Elevage I Gabriel Haguet, Bretagne Viande Bio (BVB) I Brice Le Cunff, éleveur Bovin Viande Bio (BVB) I Dominique Thomas, éleveur Bovin lait Bio I Stéphane Boulent, Chambre d’agriculture de Bretagne I Animation : Goulven Oillic, Initiative Bio Bretagne I

Télécharger le compte-rendu de la conférence :

  • L’autonomie alimentaire en systèmes bovins Bio : des déterminants identifiés, des leviers possibles pour faire face aux aléas
  • Bretagne Viande Bio : une démarche collective d’autonomie
  • L’EARL Lann Kerhaute (Ploemeur – 56) : autonomie alimentaire à 100% en bovins viande
  • L’élevage laitier de Dominique Thomas (Lampaul-Ploudalmezeau – 29) : une stratégie plurielle d’autonomie fourragère
  • Accompagner les éleveurs vers l’autonomie alimentaire, incontournable pour réussir en Bio

Télécharger les présentations des intervenants :

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin