Le point sur la filière “Grandes Cultures Bio” en Bretagne

Bandeau-LePointSur-2015

Production et Collecte Bio bretonne

Cereales

 

La Bretagne comptait en 2014 plus de 13 500 hectares en Grandes Culture Bio et en conversion, répartis sur 975 fermes (source : Agence Bio 2015). Environ 80% de ces surfaces sont consacrées à l’alimentation animale avec une part importante d’autoconsommation. Ainsi, près de 10 000 ha sont consacrés à l’alimentation animale et environ 3000 ha à l’alimentation humaine (blé panifiable, sarrasin…).

Les espèces les plus cultivées en Bio en Bretagne confirment la destination majoritaire des Grandes Cultures produites vers l’alimentation animale (mélanges céréales-légumineuses, maïs fourrage, triticale…).

Les volumes de Grandes Cultures Bio collectés en Bretagne sont de 12 722 tonnes en céréales et 2 462 tonnes en Oléo-protéagineux, soit +25% par rapport à la campagne précédente, et les stocks de Céréales et Oléo-Protéagineux (COP) fin avril étaient de 3 178 t pour le Bretagne (-19%).

Source : collecte Bio Grand-Ouest au département de production (siège social de la ferme) – FranceAgriMer, avril 2015, campagne 2014-2015

Dynamique des préparateurs Bio de la filière “Grandes Cultures Bio”

  • Opérateurs des filières “Alimentation Humaine”
    Depuis plusieurs années, la filière “Grandes Cultures Bio” est dynamique en matière de création d’entreprises. L’Agence Bio a recensé près de 400 opérateurs Bio de produits de boulangerie-pâtisserie et/ou pâtes alimentaires, dont les terminaux de cuisson des GMS, auxquels s’ajoutent des meuniers, brasseries et autres produits élaborés (floconneries, biscuiteries, céréales petit-déjeuner), sans compter la quarantaine de paysans-boulangers.
  • Opérateurs de la filière “Alimentation Animale – Intrants”
    La filière “Alimentation Animale – Intrants” comporte les opérateurs ayant un lien direct avec les productions animales : les fabricants d’aliments du bétail (FAB), les organismes stockeurs de céréales et d’oléo-protéagineux et les fournisseurs d’ingrédients et composants pour l’alimentation animale (semences, plants, minéraux, sels…) et autres fournisseurs de biens ou de services.
    Cette filière compte ainsi une quarantaine d’opérateurs en Bretagne. Avec des FAB d’importance nationale, cette filière prend une place importante sur le territoire breton : près de 40% des aliments du bétail Bio français sont produits en Bretagne.

IBB-LePointBioSur-GrandesCulturesBio-GrapheOperateursBZH

Perspectives

La filière “Grandes Cultures Bio” continue à être une filière dynamique au niveau régional, que ce soit en nombre d’entreprises, de largeur de gamme ou de projets de développement. Le coût de la certification semble être un frein pour les opérateurs de plus petites tailles tels que les boulangeries et les crêperies. La faible disponibilité des matières premières en Bretagne peut handicaper le développement des filières Alimentation Humaine et Animale. L’un des défis de cette filière “Grandes Cultures Bio” reste donc l’accroissement des surfaces en Bio, par l’encouragement des conversions sur ces productions pour répondre à la demande des opérateurs en Alimentation Humaine et Animale.

En savoir plus : télécharger l’intégralité de la fiche “Le Point sur… la Filière “Grandes Cultures Bio” en Bretagne – IBB 2015

Contact : Goulven OILLIC – Coordinateur “”Filières, Restauration Collective, Etudes et Développement Economique” – Tél. : 02 99 54 03 50 – goulven.oillic@bio-bretagne-ibb.fr 

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin