Le Point sur… la filière Œufs Bio

Un point proposé par Initiative Bio Bretagne

La production d’œufs biologiques en Bretagne : reprise de la croissance

  • en 2016 : 1 224 294 poules pondeuses, soit 14.8% de plus que l’année précédente
  • un nombre de poules pondeuses Bio en Bretagne qui n’a progressé que d’environ 2.5% entre 2012 et 2015, alors qu’il enregistrait une hausse de 16% pour la même période sur le territoire national.
  • bien que rassemblant 28% des poules pondeuses Bio françaises en 2016, la région a perdu ces dernières années des parts de marché au profit d’autres régions qui développent la production.
  • les Côtes d’Armor concentrent 65% des élevages, suivis du Morbihan avec 26%.

Consommation à la hausse

  • les achats d’œufs Bio par les ménages atteignent 333 millions d’euros en 2016 soit 16% de plus par rapport à l’année précédente (Agence Bio / AND-I 2017)
  • à noter : quasiment 100% des œufs Bio consommés par les français sont produits en France.

Grandes et Moyennes Surfaces, principal circuit de distribution

  • 61,6% du chiffre d’affaires total généré par la vente des œufs Bio ont été réalisés par les Grandes et Moyennes Surfaces en 2016 (2013 : 63% / 2008 : 57%)
  • les magasins spécialisés Bio qui détenaient 32,7% de parts de marché en oeufs en 2016 (2013 : 32% / 2008 : 36%).

Source : Agence Bio 2017

 

Plusieurs challenges importants seront à relever par la filière Oeufs biologiques dans les prochains mois

  • Réglementation : une alimentation 100% Bio ?

Le règlement européen prévoit une alimentation 100% Bio pour les monogastriques, avec une dérogation dans certaines conditions (autorisation de 5% de sources protéiques non Bio dans les rations, si ces matières premières ne sont pas disponibles en Bio). Elle doit en principe prendre fin au 31 décembre 2017. Difficultés rencontrées sur le terrain pour atteindre l’objectif au niveau protéique, probable augmentation des coûts de production, sont autant de challenges à relever.

  • Répondre à la demande sociétale : vers une croissance accélérée des modes de production alternatifs

Dans l’objectif de répondre aux attentes sociétales (consommateurs de plus en plus soucieux du bien-être animal), la filière œufs française s’est engagée à atteindre 50 % de poules pondeuses en élevages alternatifs d’ici 2022. Par ailleurs, plusieurs enseignes de la grande distribution ont annoncé leur volonté de ne plus vendre d’œufs issus d’élevages de poules en cages d’ici 2020. Pour les producteurs Bio, il est essentiel de maintenir un certain modèle d’élevage, malgré l’explosion de la demande. “La production doit garder une éthique. Notre interprofession s’est positionnée sur une taille d’élevage à ne pas dépasser” souligne Denis Paturel, administrateur d’Initiative Bio Bretagne.

Retrouvez l’ensemble des chiffres de la filière œufs biologiques en France et en Bretagne, analysés dans la fiche filière Oeufs Bio réalisée par Initiative Bio Bretagne :

Télécharger : Le Point sur… Fiche Filière Oeufs Bio – Chiffres clés – Situation juillet 2017

Initiative Bio Bretagne diffuse par ailleurs à ses adhérents une veille économique régulière sur l’ensemble des filières et le Marché Bio en Bretagne. En savoir plus

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin