Evaluation de variétés et de lignées de blé tendre en Agriculture Biologique

Visite des essais de l’INRA Rennes–Le Rheu

L’INRA, en partenariat avec IBB, a organisé la visite de son dispositif expérimental sur le blé tendre biologique, situé au GAEC de la Mandardière, à Rennes le 11 juin 2019. Fort de plus de 900 micro-parcelles, il s’agit du plus important dispositif français de ce type. Un moment d’échange privilégié entre chercheurs, techniciens et agriculteurs malgré une météo menaçante…

Le GAEC  de la Mandardière est une structure polyculture élevage avec des vaches laitières en Bio depuis 1993. Le partenariat entre l’équipe INRA de Bernard Rolland et du Gaec de la Mandardière (Rennes) se poursuit pour la 18ème année consécutive, avec un dispositif qui ne cesse de s’étoffer.

Contexte et enjeux de l’action

L’attente reste forte pour des variétés de blé tendre adaptées aux conditions en Agriculture Biologique : elle vise la recherche d’un compromis entre rendement, rusticité et qualité (évaluée par la valeur boulangère).

C’est par la sélection et un criblage variétal dans les conditions de l’AB que des variétés et les lignées en sélection présentant ces caractéristiques pourront être identifiées puis proposées aux agriculteurs. L’INRA de Rennes mène depuis 18 ans, en partenariat avec l’ITAB, des essais d’évaluation des performances de variétés de blé tendre récentes (françaises et étrangères). Conjointement, des essais de sélection comportant des lignées repérées pour l’AB lors d’un processus de sélection en conditions d’intrants fortement réduits, sont emblavés pour évaluer leur comportement en conditions AB d’azote plus limitant et en présence d’adventices.

Les objectifs poursuivis s’articulent autour de plusieurs essais :

  • L’essai intégré au réseau de criblage variétal (réseau national piloté par l’ITAB)
  • La recherche de génotypes répondant aux spécificités de l’Agriculture Biologique
  • Un projet d’association de blé tendre panifiable en association avec du pois  et de la féverole. 8 variétés de blé sont évaluées, 5 variétés inscrites, 3 variétés sous numéro, des variétés précoces et/ou tardives, des variétés hautes et courtes.
  • Le Projet Remix, nouveau projet européen, a permis de mettre en place des essais sur 10 variétés de blé en association avec 9 variétés de pois petit Tascher: D’autres associations sont testées avec de l’orge, du triticale en association avec des légumineuses (lupin, féverole, pois). Le but est d’évaluer les associations  et d’évaluer les différences de densité (3 types de densité évaluées pour chaque association). Les indicateurs de performance mesurées sont les rendements individuels et cumulé, le salissement, la verse, le taux de protéines du blé.

Dans le contexte de criblage variétal du blé, 2 variétés  de blé tendre INRA ont été inscrites en 2018 au CTPS et pourront être commercialisées. Il s’agit de GENY, blé panifiable supérieur et GWASTELL, blé biscuitier.

Actions financées par le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, le Conseil régional de Bretagne et le Conseil général d’Ille-et-Vilaine

En images… Retour sur la visite du dispositif expérimental de l’INRA au GAEC de la Mandardière à Rennes le 11 juin 2019

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin