Retour sur des projets de recherche au CTIFL pour les systèmes maraîchers et légumiers

Préparations naturelles à base de plantes, plantes de services, thermo-désinfection du sol et fertilité…

Le 9 juin dernier se déroulaient les portes ouvertes du Centre Opérationnel du CTIFL de Carquefou (44). L’occasion de découvrir les projets de recherches en cours sur les filières fruits et légumes. Une matinée dédiée aux cultures hors-sol sous-serre et une après-midi consacrée aux cultures sous-abri et en plein champ. Retour sur les projets à suivre en lien avec les systèmes bio.

La visite d’essais avait pour objectif de présenter les expérimentations en cours menées en cultures sous serre (concombre et tomate hors-sol) et de plein champ (SA et PC). L’après-midi, consacrée à des projets intéressants pour les systèmes maraîchers et légumiers bio, se découpait en 2 thématiques :

  • PNPP (Préparation Naturelle Peu Préoccupante), plantes de services et plantes répulsives
  • Santé du sol – Désinfection, Fertilité et Biodiversité

Les PNPP et plantes de services : Un savoir-faire ancestral à la (re)conquête des maraîchers

Les plantes associées aux cultures : Recherche et Développement de ces pratiques d’antan

L’objectif de REPULSE est d’identifier les plantes induisant un comportement de répulsion ou d’évitement chez les thrips, les pucerons et/ou mouches en les caractérisant biochimiquement.

L’objectif de REGULEG est de mettre au point et d’évaluer les stratégies de lutte biologique par utilisation de plantes de services (plante ressource et plante banque) afin de protéger les cultures d’aubergine, de fraise et de laitue contre les pucerons.

 

Zoom sur les PNPP : des tisanes, décoctions et autres préparations encore trop peu légitimées

Le CTIFL met en œuvre depuis 2019 le projet OBIOLEG. Ce projet vise à étudier l’optimisation des méthodes de biocontrôle contre les bio-agresseurs en cultures légumières.

Un autre projet à suivre : PAMAL – Pucerons et Altises : recherche de nouveaux Moyens de gestion de lutte Adaptés en cultures Légumières de plein-champ et de serres

Le sol : différentes perceptions et différents usages

Thermodésinfection du sol : le projet DESARM face aux pathogènes telluriques

Le CTIFL est partenaire du projet DESARM 2020-2022 porté par l’ARELPAL (Association régionale d’expérimentation légumière des Pays de la Loire). Ce projet a pour vocation de mettre en place des stratégies alternatives aux fumigants chimiques pour les désinfections de sols en primeurs en testant et améliorant ainsi la thermodésinfection du sol et la méthode ASD.

Le sol : écosystème vivant à part entière

Projet CLEF DE SOL – Caractériser les LEviers d’amélioration de la Fertilité DEs SOLs. Ce projet vise à définir des indicateurs de « bonne santé » du sol pour le maraîchage et de pouvoir évaluer les impacts technico-économiques et environnementaux (indicateurs de fertilité des sols) des différentes pratiques de destruction des engrais verts.

Projet Régional TENACE – Projet visant à évaluer l’efficacité des pratiques de paillage en lien avec la vie du sol, la gestion de l’enherbement et les difficultés de mises en places des paillages.

Des projets en cours et à venir :

  • Projet BAAMOS (2019-2020) – Compréhension et évaluation des besoins azotés et des matières organiques des cultures sur une succession culturale.
  • Projet CLIMAT VEG (2021-2025) – Modélisation du climat à venir et adaptation des systèmes maraîchers au changement climatique.Il vise à enrichir les connaissances des climats à venir (horizon 2030-2050), à appréhender la résilience des exploitations et caractériser des scénarii d’adaptation.
  • Projet H2020 EXCALIBUR (2019-2024) – Améliorer l’efficacité des pratiques de biocontrôle et de biofertilisation en agriculture. Le projet a pour objectif d’approfondir les connaissances sur la biodiversité des sols en incluant notamment les approches pré et probiotiques.

Pour aller plus loin sur des projets de recherche en maraîchage :

  • Résultats intermédiaires de projets ECOPHYTO 2019
  • Projet PERSYST – Pérennité des systèmes de cultures en maraîchage diversifié biologique
  • Projet Européen Soilcare – Protection du sol : pour une production agricole rentable et durable
  • Projets en cours spécifiques au bio via le GRAB

Envie d’en savoir plus sur cette thématique ? L’article complet est accessible sur demande à Florine MARIE, Coordinatrice de Recherche en Agriculture Biologique IBB – florine.marie@bio-bretagne-ibb.fr  – 02 99 54 03 33

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin