Programme européen « Fruits et légumes à l’école » et « Lait et produits laitiers à l’école » : des nouveautés pour la rentrée

Ce programme, financé par l’Union européenne à hauteur de 35 millions d’euros par an, permet aux élèves de la maternelle à la terminale de bénéficier de distributions dans les établissements scolaires de fruits et légumes frais, lait et produits laitiers sous Signe Officiel de Qualité et d’Origine (SIQO) dont bio.

Focus sur ce programme d’aide, qui a été simplifié pour cette rentrée 2022-2023…

Présentation du programme

L’objectif du programme est de promouvoir des comportements alimentaires plus sains auprès des élèves et d’enrichir leurs connaissances sur les filières et les produits agricoles et agroalimentaires, en particulier sous signes d’identification de la qualité et de l’origine (SIQO).

En France, ce programme d’aide peut être un véritable levier pour atteindre les objectifs de la loi EGAlim de s’approvisionner en 50% de produits dits durables et de qualité, dont au minimum 20% de produits bio. L’aide financière octroyée aux communes ou aux établissements scolaires permet en effet l’achat de denrées alimentaires entrant dans le cadre de ces 50%. La distribution des produits alimentaires peut être réalisée au choix le midi durant le déjeuner, mais aussi au goûter ou le matin à l’arrivée des élèves.

Parfois critiqué par les communes et les établissements scolaires pour sa complexité administrative, le programme d’aide européen a été modifié et simplifié pour cette nouvelle rentrée scolaire.

Quelles démarches pour les fournisseurs bio ?

Les fournisseurs de produits bio souhaitant participer au programme en approvisionnant les établissements scolaires doivent se faire référencer auprès de FranceAgriMer via la télé-procédure. Bien entendu, les fournisseurs doivent être en mesure de proposer des produits entrant dans le cadre des programmes européens, c’est-à-dire plus précisément :

  • Légume frais
  • Pomme, banane, agrume et autres fruits frais
  • Fruits frais découpés et emballés
  • Lait liquide nature
  • Yaourt nature
  • Fromage blanc ou petit-suisse nature
  • Autres fromages au lait de vache
  • Fromages au lait de brebis et de chèvre

En guise de justificatif, un document récapitulatif détaillé des quantités livrées par produit est principalement demandé à l’entreprise.

Commune, établissements scolaires ou fournisseurs, consultez la notice d’informations pour participer aux programmes ICI.

Plus d’informations sur le programme européens « Fruits et légumes à l’école » et « Lait et produits laitiers à l’école » sur le site du gouvernement et sur le site de FranceAgriMer !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin