Céréales, oléagineux, protéagineux bio du Grand Ouest : anticiper et s’organiser

Mieux anticiper et s’organiser pour valoriser ses productions

Une fiche d’information pour les producteurs de la Filière céréales, oléagineux, protéagineux Bio de l’Ouest

En 2019, le marché bio en France avoisinait 12 milliards d’euros et affiche une croissance de + 1,4 milliard d’euros par rapport à 2018.

Les volumes de collecte ont largement progressé par rapport à la précédente campagne (+ 67 % au 1er mars 2020), en raison de conditions climatiques meilleures en 2019 qu’en 2018 où il y avait eu une forte sécheresse. La filière COP bio poursuit donc son développement et accueille 1 700 producteurs spécialisés en grandes cultures bio en 2019.

Les demandes en alimentation humaine et animale continuent de croître sur tout le territoire national et confirment une volonté commune des acteurs de la filière de valoriser au mieux les productions françaises, aujourd’hui encore déficitaires.
En 2020, dans un contexte COVID-19, la relocalisation des productions pour une meilleure traçabilité et sécurisation des approvisionnements apparaît encore plus prioritaire.

Dans le Grand Ouest, les enjeux rejoignent ceux observés au niveau national. Ainsi, pour sécuriser les revenus des producteurs et assurer un développement cohérent de la filière, il convient d’anticiper et de s’organiser pour produire des grandes cultures de qualité. C’est ensemble et avec l’effort de tous que nous construirons une filière durable. Celle-ci doit répondre aux besoins des producteurs, des marchés, et de certains élevages de nos territoires, monogastriques en particulier.

Dans cette perspective, nos réseaux professionnels se sont associés pour vous adresser ces quelques conseils clés. Les besoins en grandes cultures Bio des opérateurs sont précisés dans ce document mis à jour en 2020. Pour aider les producteurs dans leurs décisions, un accompagnement est possible (contacts précisés dans le document).

Télécharger “Filière céréales, oléagineux, protéagineux Bio de l’Ouest : anticiper et s’organiser pour valoriser au mieux ses productions” (Les groupements d’agriculteurs biologiques : FRAB Bretagne, Bio en Normandie, CAB Pays de la Loire Associations interprofessionnelles Bio : Initiative Bio Bretagne, INTER BIO Pays de la Loire, Les Chambres d’Agriculture : Bretagne, Normandie, Pays de la Loire, La Coopération Agricole Ouest  – Edition 2020)

Contact IBB : Goulven Oillic, Coordinateur “Filières, Restauration Collective, Etudes et Développement Economique” – goulven.oillic@bio-bretagne-ibb.fr

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin