[Restauration Collective] Témoignage Jakez GICQUEL – Conseiller municipal de Lannion (22)

“Sensibiliser le personnel à la démarche est essentielle afin d’éviter les a priori sur le bio…”

Nombre de repas servis chaque jour : 1250 repas

Fonctionnement : Cuisine sur place / liaison chaude

Pourcentage de produits Bio (en valeur) : 47%

 

La loi Egalim fixe à 20% la part des produits Bio (en valeur) introduits en restauration collective d’ici 2022. Afin de poursuivre cet objectif (ou d’aller plus loin dans l’introduction des produits Bio), quelle(s) stratégie(s) avez-vous utilisé ?

Afin de continuer l’introduction progressive des produits Bio nous avons choisi de travailler sur les circuits les plus courts possible en réduisant les intermédiaires. Nous avons également travaillé sur la gestion du gaspillage alimentaire afin de ne pas augmenter le coût des denrées.

Quels conseils donneriez-vous aux autres collectivités souhaitant se lancer dans la démarche d’introduction du Bio ?

Sensibiliser le personnel à la démarche est essentielle afin d’éviter les a priori sur le bio. C’est aussi l’occasion d’impliquer les équipes autour d’un changement important. Le passage au bio reste très positif pour l’éducation au goût des enfants, leur bien-être et la préservation de l’environnement ; ce n’est pas une évidence pour tout le monde il y a donc un travail d’explication qui commence par le personnel chargé d’appliquer les changements.

Avez-vous commencé à travailler sur les autres points de la loi Egalim (l’interdiction des contenants en plastique, l’intégration régulière de menus végétariens, la diminution du gaspillage alimentaire, etc.) ? De quelle(s) manière(s) ?

Oui, nous travaillons déjà sur l’introduction régulière des menus végétariens à la cantine en adoptant une méthode progressive de type : un menu végétarien par mois, puis, un menu végétarien tous les 3 semaines, puis, un menu végétarien tous les 15 jours …

Lire les autres témoignages “La parole aux communes”

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin